was successfully added to your cart.
Travel

AUSTRALIE : Deux semaines au pays des Kangourous

By 28 novembre 2015 No Comments

" Ma vie est gouvernée par le besoin de m'égarer et d'observer. Mon appareil photo est mon passeport. "

Steve Mccurry

Mon premier vol seule

Avec une belle frayeur à Dubai lors de mon escale. Je me suis perdue dans l'aéroport donc je ne retrouvais plus mon avion qui partait dans quelques minutes... Mais tout est bien qui fini bien ^^

J’ai expérimenté le voyage solo

Même si ce n'était que pour quelques jours. Cette première fois seule était plutôt agréable et je suis plus que prête à recommencer...

Et une vague en frontside

Une belle sensation de glisse sur cette session. Malheureusement, à part mon prof qui aurai préféré être ailleurs, il n'y avait personne pour savourer ce moment avec moi :/

               

 

Avant d’emménager à Londres, c’était en Australie que je voulais poser mes valises…

Mais j’ai décidé de suivre ma soeur à Londres pour un an

Mais en mai 2013, j’ai quand même pu vivre un peu ce rêve Australien lorsque j’ai rejoint une pote en Erasmus à Melbourne.

 

HELLO AUSTRALIA

Le 26 mai au matin, j’ai atterri très tôt à plus de 10 000 kilomètres de chez moi, et c’est donc la tête un peu dans le pâté qu’on s’est rejoint avec mon amie. Si tu veux savoir, la première chose que j’ai faite en arrivant là-bas : c’est dormir !! Haha oui je sais, ça commence bien. Mais une fois bien reposée, j’ai pu mieux en profiter.

Au début, il était prévu qu’on fasse un road trip de 5 jours sur la Great Ocean Road. Malheureusement on a dû changer nos plans car les examens de ma copine ont été décalés… Bref, c’est pas cool mais c’est comme ça ! Je passais donc mes journées à arpenter la ville en compagnie de mon cher appareil. Et me perdre dans une ville que je ne connais pas… J’A-DO-RE ! Je me rends compte qu’être photographe c’est super avantageux dans ce cas là car peu importe les situations, jamais tu ne t’ennuies ! Je suis allée au Royal Botanic Gardens sur les rives du Yarra. Je me suis aussi prise pour une figurante de film lors de l’énorme BBQ dans l’université de ma pote, c’était génial 😀 et le soir venu, je rejoignais Eugénie et ses amis pour boire un verre ou alors elle me faisait découvrir de nouveaux endroits comme Brighton Beach et ses fameuses cabines colorées ou Saint Kilda, un quartier apparemment réputé sulfureux…

 

Alors ok, pas de road trip, en revanche, obligée d’aller surfer !!!

SEARCH THE WAVE

J’ai donc réservé une après-midi de surf à Torquay. Une ville côtière à un peu près 100 km de Melbourne et qui abrite le siège de Ripcurl. Rien que ça ! Alors que le temps est plus que douteux, de Melbourne j’ai embarqué dans un minibus avec d’autres gens. Une fois arrivé, le chauffeur demande aux personnes ayant réservé le surf de descendre… Je suis la seule ! Avec le sale temps dehors, tout le monde me regarde et moi je me dis que j’ai bien choisi mon jour. ^^

Je suis très bien reçue et on me présente mon prof particulier (à croire que je suis la seule à vouloir aller à l’eau !! ). On embarque dans son 4×4 direction la plage. Quelle beauté quand j’arrive !!! Mes yeux roulent dans leurs orbites, c’est ici que je vais surfer ?? Le must, il n’y a pas grand monde. En étant seule avec mon prof, je me dis que ça va être top et qu’on va pouvoir parler mais ça c’était ce que j’aurais aimé. En réalité, je pense que ça le faisait clairement ch*** d’être bloqué avec une débutante par ce temps. Cette session ne m’a donc pas vraiment marqué sauf une vague… la vague.

Ma première vague où j’arrive à réellement ressentir la glisse et être en frontside !! Je suis aux anges, crie et lève les bras en direction de mon prof… mais il n’a rien vu car il était retourné… :/ Gros moment de solitude oui !

La session terminée, en remontant dans sa voiture on aperçoit des kangourous, je n’en crois pas mes yeux, à tel point que je n’ai même pas pris de photos ! Même si mon partenaire du moment n’ai pas très loquace, ce moment restera dans les mémoires (comme la fois où j’ai vu des kangourous ou la fois où j’ai réussi à réellement prendre une vague ou bien la fois où j’ai vécu un grand et long moment de solitude… à voir)

Le problème avec ce genre de réservation c’est que tu n’es pas libre et tout est organisé au millimètre près. Je serais bien restée plus longtemps dans les parages pour visiter, découvrir, faire un tour au musée du surf, m’imprégner de l’endroit…. Mais non aussitôt fini, aussitôt dans le minibus… Un jour je recommencerai mais en mieux. 😉

 

Alors même si Melbourne est une chouette ville, deux semaines c’est un peu long… J’ai donc pris un billet pour la fameuse Sydney…

OUI OUI c’est ici que j’ai surfé… 😀 Ça donne envie hein ?

THE HARBOUR CITY

Après m’être installée dans mon auberge je pars une nouvelle fois en exploration… Direction le coeur de Sydney… Pour éviter de trop dépenser je marche la plupart du temps, ça me permet aussi de découvrir et de me laisser surprendre par ce que la ville peut m’offrir… Comme cette fois où je suis tombée sur une exposition de photo de l’un de mes photographes préférés : James Nachtwey… C’est la première fois que je pouvais ainsi voir ses photos en réel !!! De quoi bien commencer mon séjour à Sydney…

Puis je suis allée faire un tour à Circular Bay. De là tu peux voir le Harbour Bridge et bien sûr le fameux Opéra… J’ai flané des heures durant dans le quartier et après avoir traversé le Royal Botanic Gardens, je me suis dégotée le spot parfait pour admirer un des plus beaux couchers de soleil de ma vie !!!…

Pendant mon petit séjour, se déroulait le Vivid Sydney : un grand festival de lumières et de musique . Encore une belle surprise ! Je n’en avais jamais entendu parler mais si tu en as l’occasion, je te le conseille vivement !!! C’est gratuit et c’est tous les ans vers mai / juin. 😉

 

Alors c’est vrai que j’adore explorer les villes mais j’aime aussi BEAUCOUP la nature ! 🙂

AAAAAAH même si je n’aime pas trop être devant l’objectif, il fallait bien que je prenne quelques photos souvenirs… 😉 C’est pas tous les jours que tu peux voir ça (enfin sauf si tu habites à Sydney…)

LES MONTAGNES BLEUES

“Le nom de ces montagnes trouve son origine dans le reflet bleu renvoyé par les montagnes vues à distance, reflet généré par les essences volatiles des forêts d’eucalyptus Merci wiki 🙂

Comme à Melbourne j’ai pris un minibus pour ensuite aller à une centaine de kilomètres à l’ouest de la ville : au parc national des Blue Mountains site classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Cette fois, je ne suis pas la seule et mon guide est super. Je pense que le fait d’être la seule française a aussi son petit avantage parfois. 😉

Les journées organisées c’est pas ce que je préfère mais c’est plutôt bien pour découvrir un endroit en si peu de temps quand même ! J’ai pu apercevoir les trois soeurs, trois rochers représentant 3 femmes transformées en pierre pour les protéger… (on se croirait dans le Seigneurs des anneaux ^^), j’ai emprunté aussi le Scenic Skyway, un téléphérique au plancher transparent donc si tu as le vertige oubli de suite mais sinon fonce découvrir la vue magnifique ! 😉 Si jamais tu as plus de temps tu peux aussi le faire à pied 😉 ce qui doit être pas mal ! J’ai aussi pris le petit train, le Scenic Railway à fleur de falaise… C’est plutôt impressionnant ! Et dernier point emblématique que j’ai vu la Wentworth Falls, magnifique cascade où je me serais bien baignée… Enfin bon si jamais tu passes dans le coin un jour, prend plus d’une journée car cet endroit regorge encore de plein de trésors… 😉

En plus cette journée c’est plutôt bien terminée car j’ai fait la connaissance de deux frères Sud-Africain et nous sommes rentrés à Sydney en bateau tous ensemble !!! Ça c’était la petite cerise sur le gâteau 😀

BONDI BEACH

Je ne pouvais pas aller à Sydney sans passer par Bondi Beach !!!! A l’époque pourtant je n’étais pas encore “accro” au surf mais je voulais absolument voir ce qui pour moi était un fantasme… Le fantasme d’une vie de surf et de glisse… Il m’en aura fallu du temps pour enfin que ça devienne une réalité….. Enfin bref, là je m’éloigne de trop ! 🙂

Bondi Beach, tu connais ? Je suis sûre que tout le monde, en a déjà entendu parler. Cette fameuse plage à 20/30 min du centre de Sydney (en bus). Vu que nous sommes fin mai, la saison estivale est terminée et l’endroit et donc plutôt désert. Je flâne avec mon appareil comme toujours… Je me suis promenée le long des falaises sur le chemin pour aller vers Tamarama, juste magnifique. En revanche, comme je suis tétue, je n’ai pas voulu me renseigner en amont sur ce qu’il y avait à faire, je voulais me laisser surprendre. Alors oui ça a ces avantages mais je pense qu’il faut prévoir un minimum au final pour profiter à fond !!! Par exemple je serais peut-être allée jusqu’au bout du chemin soit 6km pour arriver à Coogee… bref moi j’ai fait demi-tour assez vite pour rester à Bondi et ne pas m’éloigner… Et je suis restée des heures à regarder l’océan… Faudra vraiment que j’y retourne pour t’en dire plus…. :/

Après un dernier tour au Vivid Sydney, me voilà dans l’avion direction Melbourne pour les deux derniers jours…

Nager en bord de mer peut être dangereux !!! ^^ Tu me vois, tu me vois plus…

LASTS DAYS

Ce qui m’a le plus marqué sur ces deux derniers jours c’est le quartier de Fitzroy. Première banlieue de Melbourne c’est aujourd’hui un quartier très vivant où plusieurs ethnies se côtoient… Un quartier où je pourrais clairement vivre un moment. Et surtout la déambulation prend ici tout son sens car le Street Art est omniprésent… Un régal pour mes yeux… J’ai tourné des heures sans but précis juste pour me perdre (encore une fois) dans les rues et découvrir cette énorme galerie à ciel ouvert… Et je peux te dire j’ai déclenché ce jour là 😉

Enfin voilà mon périple Australien touche déjà à sa fin, ce fût court, bien trop court mais disons que j’ai eu un bel aperçu avant ma prochaine fois au pays des kangourous… 🙂

Le quartier de Fitzroy et son énorme galerie à ciel ouvert… Un régal pour mes yeux !!!

La belle vue sur le Harbour Bridge depuis mon bateau qui me ramène après ma journée aux Blue Mountains.

Sur la photo 1, vue depuis le Scenic Railway qui est à flanc de falaise, photo 2, mieux vaut ne pas avoir le vertige avec le plancher transparent du Scenic Skyway que l’on voit d’ailleurs sur la 3ème photo

Retour dans le temps …

Vue panoramique sur la plage de Bondi Beach

Bienvenue au Vivid Sydney, le festival de son et lumière qui se déroulait dans toute la ville pendant mon séjour.

L’un des plus beaux couchers de soleil que j’ai vu… On se demande bien pourquoi…

J’ai tellement d’images que je ne sais plus où donner de la tête !!!! C’est dur. Du coup je t’en montre encore quelques unes de Melbourne et ensuite je te promets que c’est fini ^^

Bon aller, j’arrête là ! 😉

J’espère que malgré la longueur cet article t’as plus ?

Leave a Reply