was successfully added to your cart.
DailyD

Londres : Une année dans la capitale Anglaise III

By 20 novembre 2015 No Comments

" Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage"

Albert Schweitzer

Un des plus bel été de ma vie

Très intense, entouré de mes amis, deux jobs et une multitudes de sortie et d'excursion... La belle vie quoi 🙂

Un coup de foudre à Notting Hill

Je ne pensais pas que ça existait mais si !!! 😉

Mes derniers mois à l’heure Anglaise

Mon aventure Londonienne touche à sa fin, alors autant en profiter au maximum !!

 

Après les derniers mois remplis de haut et de bas, l’été se montre enfin. A ce moment là, je ne le sais pas encore mais je m’apprête à vivre l’un de mes plus bel été.

Le mois de juin, regonflée par mon voyage en Australie, je commence à travailler pour Jerry qui chaque matin me dépose avec mon sac et mes 3kg de pub.

Je prépare mon énième déménagement pour début juillet et je fais la connaissance de Victoria, une nouvelle coloc. Nous n’habiterons pas longtemps ensemble mais nous passerons une bonne partie des deux prochains mois ensemble.

 

Au boulot !!! En vrai ce n’est pas si terrible que ça ! j’étais avec mes potes, il faisait beau et on découvrait les quartier de Londres… En bas à gauche, c’est Jerry et son chat et à côté c’est son meilleur pote. Des hommes adorables et pleins de bonnes histoires 🙂

 

SUMMER TIME

MON ARRIVEE A NOTTING HILL

Début juillet, ça y est je viens d’arriver dans ma nouvelle chambre. Le changement de quartier est radical ! Je passe de l’effervescence de Brixton aux paisibles sons de Notting Hill. Victoria m’a aidé à déménager, dieu merci (c’est fou tout ce qu’on emmagazine en si peu de temps !!! ). Après tout ce temps, j’y suis enfin !!! La fameuse résidence que nous avions repéré avec ma soeur avant même de venir nous installer sur Londres.

A mon arrivée, on me fait faire le tour du propriétaire, en m’expliquant toute “les règles” à respecter (les heures de repas, l’endroit fumeur, la salle de sport…) Je sens que je vais être bien ici. 🙂 Je partage ma chambre avec Claire, elle est gentille mais vraiment très timide !!

Une fois tout cela fait, je remercie Victoria en lui offrant une petite bière sur Portobello Road. J’en aurais bien pris une deuxième mais Victoria, n’étant pas rassurée de vivre seule à Brixton, me demande de la raccompagner. Je suis un peu surprise vu qu’il n’est que 16h mais j’accepte volontiers. Je crois que j’ai rarement pris une aussi bonne décision.

 

Eh oui !!! J’ai toujours ma passion pour les chats ! Tu sais un peu à la Elliott Erwitt et tous ses portraits de chien…

 

MON COUP DE FOUDRE A NOTTING HILL

Ne t’attend pas à ce que je te raconte une superbe romance à la Julia Roberts car tu serais déçu. Non, c’est d’amitié que je vais te parler. 😉

Lorsque nous arrivons dans mon ancien appart, nous sommes surprise de découvrir qu’une nouvelle fille me remplace déjà. Elle a l’air sympa avec ces chaussettes de petite fille. Nous discutons et on se fait une plâtrée de pâtes. Elle est là pour l’été, pour perfectionner son anglais et cherche déjà un job. Je lui parle donc de Jerry. C’est comme ça que j’ai rencontré Marion, tu sais celle que j’ai rejoint deux ans plus tard au Canada.

Elle a commencé à travailler avec moi, la semaine suivante. Ce qui fait que le job est devenue encore plus plaisant qu’avant… (et vive les coups de soleil !) 😉 Chez Jerry, on a aussi fait la rencontre de Sofia qui ne fera pas long feu. Nous sommes devenues un groupe de meuf avec Victoria. Dès que l’occasion se présentait, on profitait des nombreux parcs de Londres. Moins de deux semaines après mon déménagement, alors qu’on revenait de Hyde Park, Marion s’est rendu compte qu’elle avait perdu son portefeuille. Je l’ai accompagné au commissariat et à partir de là nous sommes devenue inséparable…

Ce qui était chouette, c’est que tout ce que je voulais faire depuis mon arrivée ici (et que je n’avais pas fait) Marion était partante pour le faire. Je peux te dire que j’ai rattrapé le temps perdu !!! ENFIIIIIN quelqu’un qui veut bouger et découvrir !!! Oui, parce que j’en ai pas encore parlé mais alors les potes avec qui je traînais jusque maintenant manquaient cruellement de motivation sauf pour sortir le soir !!! C’est bien mais une amitié ne se résume pas à des coups de bière le vendredi soir !!!! C’est là que tu te rends compte qu’ils ne sont pas fait pour toi… Bref, évitons les sujets sensibles ! 😉

Avec mon nouveau “gang de meufs”, on a profité de la canicule pour se baigner à Brighton, pour découvrir Oxford et Cambridge ou encore Portsmouth. Et tout ça, en moins de deux mois ! Contrairement à la vie londonienne, les billets de train ne sont pas trop cher alors c’est clair qu’on en a profité ! 😉

Marion et Victoria ont fini par déménager à Kensington (le quartier français) juste à côté de chez moi.

Pendant ce temps-là, je continuer de bosser avec Pascal, dans la photo (j’ai même fait des périples de deux jours et rencontrer Rita Ora) et la semaine comme distributrice de pub. J’ai rencontré pleins de gens aussi à la résidence dont Baptiste.  Baptiste, c’est le gars qui s’est ‘incrusté” dans notre groupe de nanas.

J’ai aussi commencé à sérieusement aimer la nourriture Asiat. Marion s’étant dégotée un nouveau job chez Yo Sushi, (moi j’ai pas été prise!!! Quelle surprise !) tous les restes étaient pour nous….. HAAAAAAAN le régal, j’en salive encore !

Et puis la fin de l’été approchant, les gens ont commencé à repartir eux aussi. D’abord Sofia, puis Victoria, puis Baptiste, heureusement, Marion en avait encore pour quelques semaines.

Ce qui fait que j’ai pu survivre à la fin de mon aventure londonienne. Et puis, heureusement il y avait Léa, ma nouvelle coloc de chambre et Benoît un nouvel arrivant à la résidence avec qui j’ai passé mes derniers moments.

 

 

THE END

Ma dernière semaine, a été ma semaine la plus chargée en boulot !!! Donc je n’ai pas vraiment eu le temps de penser à autre chose et c’est plutôt tant mieux. Sinon je pense que j’aurai eu un énorme bad avant rentrer en France. Imagine-toi 4 jours de mariage !!!!!!! Siiii, je te jure !!! Les mariages Indiens c’est beau mais alors qu’est ce que c’est épuisant ! Surtout, quand tu es dans ton lit et qu’on t’appel en urgence pour dépanner. ( une des régles d’or dans la photo est de toujours avoir son matos recharger !) Bref, c’était ma dernière mission alors j’y suis allée.

Et fin septembre, j’ai pris un Idibus avec mon énorme valise pour retrouver ma famille en France.

Quand, je suis partie à Londres, j’avais pleins de rêves, d’envies et d’espoir. Je ne voulais pas refaire les mêmes erreurs que mes 3 ans sur Paris… Malheureusement, à peu de chose près, le schéma s’est répété. Mais bonne nouvelle, on ne m’y reprendra pas une troisième fois ! 🙂 J’ai appris à ne plus attendre quoique ce soit des autres ! Après tout, on est jamais mieux servie que par soi-même !

Oui, cette année a été très dure pour moi et rien de s’est déroulé comme prévue. J’ai appris que surtout le plus important est de s’accrocher car même si la vie peut être vache avec toi, elle peut aussi t’apporter de magnifiques surprises. Je ne suis pas du genre à croire en beaucoup de choses mais clairement le destin fait bien les choses parfois…

Evidemment, c’est facile à dire quand tout va bien ! Du coup, depuis, lorsque je traverse un petit moment de down, j’essaie de positiver. Tu verras, ça marche bien. En revanche,  sois patient car c’est un travail à long terme, trèèèèèèèèèèèès long terme. 😉

Bref, je ne vais pas m’étaler encore plus longtemps, je te laisse essayer et n’hésites pas à me faire part de tes expériences londoniennes ou si tu veux juste parler de cette ville magnifique. 🙂

 

En Août mes parents sont venus me faire un coucou et nous en avons profité pour monter à l’intérieur du London Bridge… 🙂

OUI OUI OUI, il y a bien la plage à Londres…

😀

J’ai aussi eu la chance de profiter du Carnival de Notting Hill pendant deux jours… et c’était exceptionnel ! 🙂

BYE LONDRES, merci pour cette année et on se reverra…

<3 <3 <3

PS : Je suis super triste de ne pas pouvoir en montrer plus… Deux mois après mon retour mon disque dur est tombé et je n’ai malheureusement pas réussit à tout sauver. Cette période, qui a été la plus productive photographiquement parlant est réduit au néant… Petit à petit j’en retrouve quelques unes mais j’espère toujours les récupérer toutes un jour ! Tout ça pour expliquer les différences de teintes ou le manque de certaines images… (comme Brixton par exemple )

Leave a Reply