Delphine Lefebvre photographe
Posted on 5 février 2018 by Delphine Lefebvre on Travel

Road Trip dans l’Ouest Canadien : Une semaine de Vancouver à Tofino

2015, mon amie Marion fait une année d’étude à Kingston, au Canada. Dès que l’occasion se présente, on skype. Elle me raconte sa vie d’étudiante canadienne et moi, mes débuts à Paris. Très vite, elle me partage son envie de découvrir plus ce nouveau pays. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde !!! ;p Voilà une occasion pour explorer une nouvelle partie du monde.

Notre envie de grandeur nature XXL remporte la mise et nous commençons à organiser notre périple en Colombie-Britannique. Les semaines passent, l’organisation se précise et notre envie de ressentir la nature se fait de plus en plus présente.

C’est pour ça que nous décidons de partir en road trip dans l’ouest canadien, pour être au plus proche des grands espaces.

Alors que je viens de me trouver un CDI, j’embarque dans un avion direction Vancouver.

C’est rempli de joie et aussi complètement jetlaguer que je retrouve Marion et son amie Julia, qui nous accompagnera les 10 premiers jours.

 

Pour organiser notre voyage, nous nous sommes inspirées ici:

 

Vancouver : entre ville et nature.

 

Elue La Top City of the Americas par le magazine Condé Nast Traveler, Vancouver offre un large choix d’activités, à commencer par le Pont suspendu de Capilano. Nous commençons la visite, en traversant les 137m du pont, pour ensuite profiter du parcours dans les arbres, le Treetops Adventure. Et pour terminer en beauté, nous avons admiré une petite cascade depuis la passerelle de Cliffwalk.

Et juste avant de repartir, nous sommes passées à Kia’palano, entre Totems et histoires sur les Premières nations de Colombie-Britannique.

Devenu très populaire au fil des années, l’endroit est envahi de touristes, ce qui gâche un peu le plaisir pour une « agoraphobe touristique » comme moi.

 

Durant nos deux derniers jours, nous en avons profité pour :

  • Faire un tour à Stanley Park, qui offre une chouette vue sur Vancouver,
  • Chiller sur la plage d’English Bay,
  • Rencontrer des oies au Robson Square,
  • Regarder un coucher de soleil sur la plage de Kitsilano en écoutant Julia jouer du ukulélé.

Nous avons également profité de ces quelques jours pour nous équiper (vêtements, réchaud, couteau-suisse…) et louer notre voiture. Jusqu’au dernier moment, nous voulions découvrir la ville, nous avons donc fait un dernier détour par White rock qui doit son nom à son fameux rocher blanc.

 

Ça m’a un peu choqué :

  • Alors que je voulais profiter d’une cigarette (oui je sais, c’est mal) avec une bonne bière en terrasse, le serveur est venu me voir pour me dire d’aller fumer plus loin ! Quoi ? Mais je suis déjà dehors !! Bref, vous l’aurez compris, la-bas, si tu veux t’en griller une, tu sors du bar, tu sors de la terrasse et tu vas loin. hahaha Question d’habitude !

 

L’île de Vancouver : parfait pour les amoureux de l’outdoor

 

 

Située tout à l’ouest du Canada, l’île de Vancouver est un joyau de la nature, bordée par l’océan pacifique. Les amoureux de la nature seront comblés par elle tant l’écosystème est vaste et varié. Tu passes par les montagnes pour ensuite longer un lac ou traverser une forêt humide avant de te retrouver devant des fjords et face à l’océan. Et tout ça en une journée !! Le mot magique est encore très faible pour décrire les sensations face à ces paysages sauvages et grandioses !

Pour un road trip dans l’ouest canadien, l’île de Vancouver est un passage obligé pour tous les amateurs de l’outdoor.

Après plus de deux heures d’attente, nous voilà enfin sur le ferry où nous aurons le droit à un magnifique coucher de soleil…

 

 

Arrivées de nuit à Nanaimo, nous improvisons et posons notre tente près des habitations, en plein milieu d’une réserve indienne. LA PIRE NUIT DE TOUTE MA VIE !!!!! (Un peu trop froussarde aussi ^^) Lorsque le jour s’est levé, nous nous sommes enfin rendues compte de l’endroit où nous étions et croyez moi nous avons vite replié bagage !!!! Surtout après la visite de ce mec chelou dans son gros 4×4 et la moitié de ses dents!

Bref, nous avons repris la route… et commencé la vraie aventure…

Pour notre première journée, nous sommes restées dans le District régional d’Alberni-Clayoquot où nous avons fait de nombreux arrêts pour découvrir des spots sympas ! Après l’expérience de la veille, nous n’avons pas réitéré le camping sauvage et nous avons posé notre tente au beau milieu de l‘Arrowvale Campground. Clairement, nous n’avons pas été gênées par les voisins !! 😉

Le lendemain, nous avons repris la route vers Tofino en prenant le seul chemin qui y mène : la Pacific Rim Highway. Elle traverse l’île de Vancouver, de Port Alberni à Tofino et nous offrent des panoramas sublimes sur les monts Mackenzie, le lac Kennedy et nous emmènent tout droit face à l’océan pacifique dans le parc national Pacific Rim. Un régal pour mes yeux de photographe !!!

L’heure de manger arrivant, nous nous sommes installées sur les rondins de bois de Florencia Bay pour un petit pique-nique. Puis, une ballade digestive s’imposait, alors nous avons emprunté le sentier à travers la forêt pour rallier la plage de Wickaninnish.

La fin de journée approchant, nous nous sommes dirigées vers Tofino. Le bout du bout du monde…. L’étape que j’attendais le plus !!! 😀

 

 

T O F I N O, petite ville de pêcheurs, située à la pointe de la péninsule de Clayoquot, m’a de suite tapée dans l’oeil. Imaginez, les gens sont sur leur skate, planche à la main avec les montagnes en fond ! Comment ne pas craquer !!?

Pendant trois nuits, nous avons dormi au Bella Pacifica Campground, qui offre un accès direct à la plage de Mackenzie (et à de magnifiques couchers de soleil par la même occasion !). Lorsque je suis partie en Australie, je me suis promise de surfer à chacun de mes voyages, si possible. C’est comme ça que j’ai passé plus de 4h à profiter des vagues de Chesterman. Je dois avouer que les débuts ont été un peu difficiles !! Mais le pied… maintenant que j’en reparle, j’ai vraiment envie d’y retourner. Pour ma planche et ma combi, je suis allée chez Live to Surf !! Au top, et j’ai craqué pour un de leurs supers bonnets ! 🙂

Et puis, le temps est arrivé de rebrousser chemin, dire au revoir à cette Terre Sauvage pour nous diriger vers Banff pour un changement de décor garanti !

Vous l’aurez deviné, l’île de Vancouver est une vraie merveille que je retournerai voir, un endroit où je me suis sentie apaisée et comme à la maison. Un réel coup de coeur…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Join the discussion 2 Comments

  • Reply

    Eugenie

    5 février 2018 at 22:38

    J’adore ce nouveau type d’article ! Et comme d’habitude de superbes PHOTOs! Quel talent ♡

    • Reply

      Delphine Lefebvre

      6 février 2018 at 10:43

      Merci Eugénie!! 😀
      Tu es un amour, je suis ravie que ça te plaise =)

Laisser un commentaire